Centre CLARK – lancement le 25 octobre

logoclark_email_jauneLe Centre CLARK présentera Une autre machine litéraire dans leur poste audio le 25 octobre au 1er décembre.

Une autre machine littéraire est une installation sonore qui présente à l’auditeur ou à l’auditrice un flux continuel (et quasi perpétuel) de poèmes originaux (en français et en anglais). Chaque poème de 10 mots est livré par la voix de l’auteur, et chaque poème est unique.

Une autre machine littéraire est un projet de Fortner Anderson et de James Schidlowsky

Les cabarets bâtards_performance_5/4/2018

Cabaret_BatardFriday evening, May 4 at the Mainline Theatre, James Schidlowsky and I will be presenting a new work, “Resisted, Hampered and Hindered”. Hope to see you there.

Vendredi le 4 mai au Théâtre Mainline, James Schidlowsky et moi vont presenter un nouveau oeuvre “Resisted, Hampered and Hindered”. J’espère vous voir vendredi.

Les buveurs de quintessences-performance-05-03-28

On May 3rd, as part of the Les Buveurs de Quintessences exhibition at the Fonderie Darling, I will be presenting a 12 hour and 10 minute performance of Points of Departures. Please drop by the Fonderie from 10 am to 10:10 pm.
_WNK6946a
Le 3 mai, je présenterai une performance d’une durée de 12 h 10 m dans le cadre de l’exposition Les Buveurs de Quintesssences à la Fonderie Darling. Je vous invite de visiter la Fonderie entre 10 h et 22h10.

L’inventaire des faits dans neuf lieux de Montréal, un après-midi d’été

Fortner Anderson et Geneviève Letarte remportent la première bourse Poésie dans la cité

Montréal, 5 avril 2018 — Le poète-performer Fortner Anderson et l’écrivaine Geneviève Letarte obtiennent la première bourse Poésie dans la cité, créée par le Conseil des arts de Montréal (CAM) et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ).

poesie.big_Cette bourse de 15 000 $ soutient un projet artistique qui ancrera de manière originale la poésie sur le territoire montréalais.

Le jury a retenu le projet de Fortner Anderson et Geneviève Letarte intitulé L’inventaire des faits dans neuf lieux de Montréal, un après-midi d’été. Neuf citoyens de Montréal occuperont des « postes d’observation » dans neuf lieux emblématiques de la cité pour dresser des « inventaires des faits », matériaux qui seront mis en forme poétique puis diffusés par les organisateurs du projet.

Le jury a été impressionné par la rigueur, le souci du détail et la logistique du projet, ainsi que par son souci du territoire et de l’implication de citoyens montréalais. L’inventaire des faits dans neuf lieux de Montréal, un après-midi d’été a l’ambition de conjuguer l’exigence du langage poétique avec la participation du public.

Fortner Anderson, originaire du Midwest des États-Unis, vit à Montréal depuis plus de 40 ans. Connu pour les performances qu’il donne de ses poèmes, il a signé trois recueils de poèmes, enregistré plusieurs disques, et a participé à de nombreux événements de poésie au Québec, au Canada et en Europe.

Geneviève Letarte est l’auteure de quatre romans, de deux recueils de poésies, a traduit Mavis Gallant et Virginia Woolf, et a produit plusieurs performances littéraires. À titre d’auteure-compositeur-interprète, elle compte trois disques de chansons à son actif. Geneviève Letarte est membre de l’UNEQ.

Le jury de la bourse Poésie dans la cité était composé du poète Jonathan Lamy, du poète, performeur et slameur Ivan Bielinski (mieux connu sous le nom d’artiste Ivy) ainsi que de la romancière et poète Maya Ombasic.

L’UNEQ, qui a coordonné l’appel de candidatures, a reçu 18 dossiers. L’UNEQ et le CAM tiennent à remercier tous ceux qui ont soumis leur candidature.
À propos du Conseil des arts de Montréal

Partenaire dynamique de la création artistique professionnelle montréalaise, le Conseil des arts de Montréal repère, accompagne, soutient et reconnaît l’excellence dans la création, la production et la diffusion artistiques. Il encourage l’ouverture, la découverte et l’audace au cœur du paysage artistique montréalais par ses actions. Depuis 1956, le Conseil des arts de Montréal contribue par ses actions structurantes au développement de « Montréal, métropole culturelle ».
À propos de l’UNEQ

Depuis plus de 40 ans, l’Union des écrivaines et des écrivains québécois regroupe des poètes, des romanciers, des auteurs dramatiques, des essayistes, des auteurs pour jeunes publics et des auteurs d’ouvrages scientifiques et pratiques. L’UNEQ, qui représente actuellement plus de 1 600 auteurs, travaille à la promotion et à la diffusion de la littérature québécoise, au Québec, au Canada et à l’étranger, de même qu’à la défense des droits socioéconomiques des écrivains.

— 30 —

Vernissage de Buveurs de quintessences jeudi le 22 février

FD_CARTON_spring_2018_web

Buveurs de quintessences

February 22nd to May 6th, 2018

Fonderie Darling

Entrevoir le jour_horizon 7. photo RMTremblay.ed0f2fdffaf0aca55a30c1eb00c74bc8

Several performances of the complete four-hour version of “Considérations sur les causes de notre grandeur et de notre décadence” will be presented within the context of this major exhibition at the Fonderie Darling.

Curated by: Caroline Andrieux

List of participating artistes : Fortner Anderson (QC), Steve Bates (QC), Marie-Claire Blais (QC), Olivia Boudreau (QC), Claude Closky (FR), Marie Cool (FR) & Fabio Balducci (IT), Alexandre David (QC), Adriana Disman (QC), Kitty Kraus (ALL), Stéphane La Rue (QC), Kelly Mark (ON), János Súgar (HON).

For more information please see:

http://fonderiedarling.org/buveurs-de-quintessences.html

Estuaire-décembre 2017

December 2017

10 new poems appear in the December edition of Estuaire.

estuaire-171.jpg

Please see their Facebook page for more information.

https://fr-fr.facebook.com/estuaire/

Las cruces enterradas

Performance November 27, 2017
Universidad nacionale, Bogotá, Colombia

Las cruches enterradas, Bogotá. Colombia
Las cruches enterradas, Bogotá. Colombia

For several weeks in October and November 2017, I observed the activities and events that occurred from 5:30 in the morning to 5:30 in the evening at the busy corner of Avenida Jimenez and Calle 5 in Bogotá, Colombia.

From observation posts in nearby cafes and on the street, I compiled lists of what I observed. The result of my observation was a performance for three voices which was presented at the University National in Bogotá.

Launch/Lancement Point of Departures

Friday, September 8th, 2017

wp_jpg--POD_digital postcard

It is my pleasure to invite you to celebrate the launch of my new collection of poems, “Points of Departure”, on Friday, September 8th from 5 to 8 pm, at the Librarie Port du tête, 262, Mont-Royal Ave. East.

At the launch, there will be a short reading of recent poems. Also on display will be two of our previous book collaborations, the artists’ editions of annunciations (2012) and solitary pleasures (2011).

Il me fait plaisir de vous inviter au lancement de mon nouveau recueil de poèmes, Points of departure, le vendredi 8 septembre, de 17h à 20 h, à la librairie Le Port de tête, 262, avenue Mont-Royal E.

Le lancement comprendra une courte lecture de poèmes récents. On pourra également voir les deux livres issus de nos précédentes collaborations, annunciations (2012) et solitary pleasures (2011).

Words & [ ] — a Durational Conference of Art & Thought

From May 6 to May 8, 2016, 12 pm to 7 pm

At the Fonderie Darling, 745 rue Ottawa, Montreal, QC, H3C 1R8
T:514.392.1554

Points of Departure

On May 6, starting at 9 pm, I’ll present Points of Departure a 12 hour 10 minute performance of poems. This performance will be part of “Words & [ ] — a Durational Conference of Art & Thought” a 56-hour (French/English bilingual) event that will take place at The Darling Foundry May 6 – 8 2016. The conference will feature round-the-clock live programming of 100 interdisciplinary performative presentations.

For more information about the conference, please see here.

Points of Departure

Each day for a period of one-year, from February 11th 2010 to February 10th 2011, I composed a poem for the project Points of Departure. Over that period, 256 poems were completed.

For the performance, I present the results of this yearlong project in a single uninterrupted reading of a duration of 12 hours and 10 minutes. Every two minutes, in chronological order, I present the poem composed for the corresponding day. For those days for which there was no completed text, I remain silent for two minutes